Maison de Gaudi et plage [Barcelone]

Pour cette dernière vraie journée de vacances, notre programme est assez tranquille.
Le matin, on reste tranquillement au studio.

En début d’après-midi, nous partons en direction de la deuxième maison de Gaudi.

Barcelone 2015 (376) Barcelone 2015 (377)

Et la je ne sais pas ce qui nous a pris, mais on décide de marcher, alors qu’il faisait pas mal chaud, car il n’est que 14h et pour la plage, c‘est trop tôt.
On fait quelques boutiques, on marche, on marche.

Et on tombe sur cette magnifique cathédrale.

Barcelone 2015 (379) Barcelone 2015 (381) Barcelone 2015 (383)

Nous continuons dans notre folie marche et nous arrivons à la plage.
Dernière baignade barcelonaise.

Barcelone 2015 (389) Barcelone 2015 (394) Barcelone 2015 (409) Barcelone 2015 (429) Barcelone 2015 (431)

Nous avons profité de la plage puis nous sommes rentrés cette fois-ci en bus hein, car bon on a quand même fait plus de 5km !

Monjuic et la fontaine de la place esapnya [Barcelone]

La journée n’est toujours pas finie !

Après une pause plage, direction Monjuic, j’avoue que nous avons fait notre petit caprice et que l’on voulait voir Monjuic avec la lumière du coucher du soleil.

Pour accéder à téléphérique, nous avons pris le funiculaire.

Barcelone 2015 (289)On prend le téléphérique…Et la que dire je vous laisse voir la beauté de la vue…

Barcelone 2015 (294) Barcelone 2015 (295) Barcelone 2015 (298) Barcelone 2015 (299) Barcelone 2015 (301) Barcelone 2015 (304) Barcelone 2015 (308) Barcelone 2015 (309) Barcelone 2015 (310)

Arriver en haut on à profiter de la vue pour pique-niquer
Puis nous somme repartie, pour nous rendre à la fontaine maria, tout le soir à partir de 21h il y a un jeux de son et lumière.

Barcelone 2015 (328) Barcelone 2015 (331) Barcelone 2015 (333) Barcelone 2015 (335) Barcelone 2015 (338) Barcelone 2015 (340) Barcelone 2015 (342) Barcelone 2015 (343) Barcelone 2015 (344) Barcelone 2015 (346) Barcelone 2015 (347) Barcelone 2015 (348) Barcelone 2015 (350) Barcelone 2015 (354) Barcelone 2015 (357) Barcelone 2015 (359) Barcelone 2015 (360) Barcelone 2015 (362) Barcelone 2015 (363) Barcelone 2015 (366) Barcelone 2015 (367) Barcelone 2015 (368)

Après cette longue journée, on rentre pour un repos bien mérité.

Sagrada famaillia, quartier gothique et plage [Barcelone]

Contrairement à la journée d’hier celle de vendredi fut bien chargé !
On avait pris un peu de retard avec tous ces événements..

.Nous partons dès le matin en direction de le sagra famillia, pas pour la visiter hein ne faut pas rêver4h de queue avec Amandine, en plein soleil et avec une tatie encore moins patiente c’était impossible et hors de prix en plus.

Nous avons juste profité de la beauté d’architecture.

Barcelone 2015 (150) Barcelone 2015 (152) Barcelone 2015 (156) Barcelone 2015 (159)
Barcelone 2015 (170)

Barcelone 2015 (180)
Barcelone 2015 (185)

C’est vraiment superbe à voir mais, je dois dire que je suis quand même dessus par les rénovations. Le coter ancien est superbe mais le coter récent et tout à fait différent, notamment sur la forme des personnages le style est tout à fait différent ! Barcelone 2015 (157) Barcelone 2015 (171)

Après le tour de la Sagrada , nous partons sur les ramblas pour manger. Une fois le repas avalé, on décide de descendre les ramblas pour acheter les souvenirs pour tout le monde !

Les achats terminés, nous partons à la découverte du quartier gothique .

Barcelone 2015 (187) Barcelone 2015 (189) Barcelone 2015 (202) Barcelone 2015 (217) Barcelone 2015 (233)

Après une belle promenade qui a duré des heures, direction la plage ! Oui, il est jeudi et on n’est pas encore allée à la plage … Mais on voulait visiter au maximum !

Barcelone 2015 (273) Barcelone 2015 (241) Barcelone 2015 (258)

Mais la journée ne s’arrête pas la ! Mais la fin de journée est riche en photos je ferais un second article 🙂

Journée off [Barcelone]

Ce jour ne fut pas très passionnant et pour cause, nous n’avons pratiquement rien fait !

Le matin, nous avons envoyé un message aux propriétaires, pour savoir si l’un d’eux pouvait m’accompagner, (ils sont français) portaient plainte, car je ne savais ni ou aller ni parler l’espagnol ( je le comprends plutôt bien mais pour le parler, c‘est une autre histoire).
Ils ont répondu à 12h et à 12h30, je partais avec la propriétaire au commissariat.

Je ne suis rentrée qu’à 14h et nous n’avions pas encore fait à manger. Et Amandine non plus elle n’avait pas voulu manger avec tatie.

Le temps de faire à manger et tout le reste, il est 15h quand on décide d’aller au L’illa le centre commercial où nous avions fait tour hier.
Mais cette fois-ci, on regarde quel bus prendre pour éviter de se perdre.Une fois tout notre shopping fait, il est bien 17h/18h, on décide de rentrer.

On voulait aller à Monjuic, mais le ciel s’était couvert, donc, on a oublié cette idée et on a décidé d’y aller le lendemain

C’est comme ça que s’achève cette journée pauvre en activée, mais au moins ce fut une journée de repos.

Du rêve au cauchemars [Barcelone]

En ce deuxième jour, nous avons prévu de visiter le parc guel.
Nous partons donc le matin, après un métro, une longue marche et Bus nous y arrivons enfin.

Il y a un peu de queue mais rien d’énorme, nous passons à la caisse.
Et là il y a un problème, nous ne pouvons rentrer qu’à 12h30
Hors nous n’avions pas prévu de repas ni pour Amandine ni pour nous.

Nous partons donc vite vers les ramblas acheter à mangé pour Amandine et nous nous décidions à manger au burger King. Sauf qu’avec tout ça même si nous avions fait au plus vite, il est déjà 12h30.

Nous partons au plus vite prendre le métro, mais vu qu’il n’y a pas d’ascenseur, on met un temps fou !
On rentre dans la rame de métro à 12h45 et on comprend que nous ne pourrions pas visiter le parc… Mais on décide quand même d’aller à l’arrêt au cas
Seulement on arrive à l’arrêt de métro à 13h… C’est donc fichu, en plus les billets sont ni remboursables ni échangeables.

Pour se consoler, on décide de partir au Maremagnum, pour aller faire les soldes.
Nous y passons une bonne partie de l’après-midi.

Et j’ai plutôt été raisonnable, je n’y ai acheté qu’une robe pour Amandine (qui en réalité et un top en 4/5 ans ) et une paire de chaussures car les miennes se sont cassées.

Après tout cela, on part vers un autre centre commercial, pour aller à la Fnac acheter un chargeur de batterie d’appareiller photo, car j’ai oublié le mien…On prend donc le bus.

Et là c’est le cauchemar…. J’utilisais mon téléphone comme GPS.
Le bus arrive plus vite que prévu, je range donc mon portable dans le sac à langer et je monte la poussette dans le bus, un homme m’aide et va garer la poussette aux endroits prévus pour (cela c’est trop bien les poussettes a leurs places avec ceinture de sécurité).
Quelque temps plus tard je voulais prendre mon téléphone pour regarder l’on devait s’arrêter et c’est le drame…. Il n’y était pas !
Dans la panique, on s’arrête au prochain arrêt pour tout fouiller, mais rien, j‘ai de suite compris que mon bienfaiteur et mon voleur..
C’est le seul qui a eu accès au sac à langer…
En moins de 30 secondes, c‘est le cauchemar, on ne se sait pas on n’est, ni comment on va rentrer, on ne peut pas joindre nos familles (j’étais la seule à avoir pris un forfait), on ne sait pas quoi faire…
On décide de quand même chercher le magasin, pour que j’achète le chargeur de l’appareiller photo, par chance on n’était pas loin du tout.
Je culpabilise, car je le mettais ne mettais pas là mais bon de toute façon, c‘est qu’un portable et je ne peux rien y faire donc bon. (oui, je suis une personne très calme, mais en même temps je préfère que l’on me vole le téléphone plutôt que mes papiers ou mon portefeuille).

On trouve vite le magasin, un peu chambouler par tout cela, mais bon c’est fait, c‘est fait, et on rentre dans le centre et on voit Primark LE magasin que l’on voulait faire ! (On a hâte qu’il ouvre à Toulouse)
Vu les prix, on forcément craqué, surtout moi qui quand je ne suis pas bien ben je shop, oui oui je sais, je suis un shopping addict !

Quelque t-shirt et chargeur plus tard, on décide de repartir, mais sans portable, ça devient compliqué.
On a marché pendant, je ne sais combien de temps. Il était 20h30 on était épuisé et perdu. On à donc décidé de prendre un taxi, car on n’en pouvait plus.

C’est ainsi que s’achève cette journée de cauchemar….